Alain Ravouna revient sur la 2e édition du Festival de la BD de Lyon


Le président de LBDO (Lyon Bande Dessinée Organisation) Alain Ravouna revient sur la 2e édition du Festival de la BD de Lyon. Au programme : les points forts, les faiblesses mais aussi les projets…

Un festival réussit
"Pour nous, c'est une réussite car le public a répondu présent et que financièrement le festival s'est équilibré. Certes, il manque encore quelques petites factures mais nous ne sommes pas déficitaires et c'est le plus important. Nous n'avons pas été gâtés par le temps avec un dimanche -notamment après 16 heures- apocalyptique mais avec 5000 visiteurs sur nos différents lieux "In" à la Croix-Rousse, nous avons rempli nos objectifs à savoir faire aussi bien sinon mieux que l'an passé. Je tiens à préciser l'importance des bénévoles qui ont passé énormement de temps pour le bon déroulement de la manifestation mais aussi Camille qui est parvenue à réunir ce plateau d'auteurs".

Des auteurs plutôt satifaits
"Nous avons eu de nombreux mails de leurs parts pour nous remercier de l'organisation. Les prix remis (notamment aux coloristes et aux absents) ont été très appréciés. Il faut dire que contrairement à Saint-Mâlo, nous n'avons pas la mer ! A nous de nous démarquer en proposant un festival sympathique ou convivial et en mettant en avant le patrimoine de Lyon à savoir… la nourriture !"
 [2007-07-26] Source : David Tapissier  claire]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé