30 nouveaux artistes et une nouvelle scène : le Green Floor

30 nouveaux artistes et une nouvelle scène : le Green Floor

DU 23 AU 26 AOÛT 2018 - CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

LE CABARET VERT, FESTIVAL INDÉPENDANT
À l’heure où un certain nombre de festivals français se font racheter à la pelle, le Cabaret Vert est fier de son indépendance. Et bombe le torse. Freeride music, c’est cet esprit de liberté lié à la musique, cette attitude et ces codes qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Un festival qui a de la gueule. Mais en incluant tout le monde, sans nombrilisme.

« Ici, c’est pas le Club Med, on ne fait pas comme les autres, on fait des choix », affirme Christian Allex, le programmateur musical. Des choix artistiques, mais des choix également liés à une approche générale et durable. Ce qu’on mange, ce qu’on boit au Cabaret Vert, comment on vit le festival… Cette philosophie n’a pas bougé d’un poil depuis le début de l’aventure qui cherche avant tout à faire rayonner les Ardennes et à faire vivre son territoire. Avec, à la clé, des retombées économiques importantes pour un projet autofinancé à plus de 75 %.

Une dissidence heureuse, après tout, et qui accueillera cette année deux artistes majeurs de la scène hip-hop : Travis Scott et Booba. Deux gros coups. « Le hip-hop, aujourd’hui, c’est à la fois le rock des années 50 à 70 et l’électro des années 90-2000. Pour le reste, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, entre les légendes Négresses Vertes, Stephan Eicher ou Suprême NTM, les rockeurs zinzins de Pogo Car Crash Control, la nouvelle génération rap avec Damso ou Hamza, la turbine électro DJ Snake…

En résumé, une harmonie générale et une maturité que le festival aborde avec sérénité. Il va falloir mettre beaucoup d’huile auto-bronzante et de belles lunettes cette année : le Cabaret Vert est un festival à sensations.

GREEN FLOOR : LA NOUVELLE SCÈNE ÉLECTRO
Breaking news : le Cabaret Vert fait peau neuve cette année et ouvre une toute nouvelle scène consacrée à l’électro. Alors que le Temps des Cerises devient un immense bar protégé de la végétation, le dancefloor brûlant du festival migre à quelques mètres de là, sous les frondaisons des arbres qui bordent la rivière.

La programmation ? Ambitieuse avec des jeunes et de moins jeunes, mais surtout du très croustillant derrière les platines : la légende techno Derrick Carter, le prodige anglais Daniel Avery, la Gantoise Charlotte de Witte et un dimanche qui s’annonce dantesque tourné autour des 50 ans du mythique label ska, reggae et dub Trojan Records. C’est là qu’il faudra être pour un bon bain de culture électronique et roots.

> Programmation du Green Floor HELENA HAUFF, AMÉLIE LENS, JARAMI, DARIUS DJ SET, CNTRFÇN, DANIEL AVERY, FELIX Da HOUSECAT, VLADIMIR CAUCHEMAR, ARNAUD REBOTINI, DERRICK CARTER, JOSH WINK, CHARLOTTE DE WITTE, TROJAN 50TH CELEBRATION...
 [2018-04-24] Source : Le Cabaret Vert  julia]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé