Bilan la 3e Ă©dition du Marathon des mots

Bilan la 3e Ă©dition du Marathon des mots

Lancé par une lecture de Philippe Djian et Stéphane Eicher au Théâtre national de Toulouse, le Marathon des mots s’est achevé dimanche 17 juin 2007 par une lecture symphonique de « Mrs Dalloway » par Charlotte Rampling et l’Orchestre du Capitole sous la direction de Tugan Sokhiev. Pendant 5 jours et 4 nuits, 68 000 spectateurs ont participé à près de 300 lectures, rencontres et performances qui font de cette manifestation unique en son genre l’une des mieux fréquentées en France et en Europe dans le domaine du livre et de la lecture.

Créé par Olivier Poivre d’Arvor et Olivier Gluzman, le Marathon des mots a fait le choix de faire porter les textes d’auteurs français et étrangers par la voix de comédiens et de musiciens – des écrivains renommés comme Jonathan Coe, David Lodge, Robert McLiam Wilson, Will Self, Martin Crimp, Tariq Ali venus de Londres pour un hommage littéraire à la capitale britannique ; Amos Oz, Régis Jauffret, Luis Sépulvéda, Duong Thu Huong, Erri de Luca, Alexandre Jardin, Nancy Huston mais aussi de nombreux nouveaux auteurs, tant français qu’étrangers.

En présence de ces écrivains ou en hommage à leur oeuvre, une centaine d’artistes (Nicole Garcia, marraine 2007, Marianne Faithfull, Didier Sandre, Jane Birkin, Fanny Ardant, Stéphane Freiss, Michaël Lonsdale, Denis Podalydès, Arthur H, Jeanne Cherhal, Juliette, François Berléand, Cali, Edouard Baer, …) sont venus lire des textes dans plus d’une quarantaine de lieux toulousains.

Le Marathon des mots a mis à l’honneur l’oeuvre de Julien Gracq pendant toute une journée de lectures retransmises en direct sur France Culture de 14h00 à 22h00 samedi 16 juin et salué le travail d’éditeur de Paul Otchavsky-Laurens (P.O.L.) dont les auteurs (Emmanuel Carrère, Camille Laurens, Jean Rolin, Renaud Camus, Marie Darrieussecq, Dennis Cooper notamment) étaient présents à Toulouse pour plusieurs lectures.

Le succès de cette troisième édition et l’augmentation de sa fréquentation confirment l’ancrage de la manifestation à Toulouse et la qualité de la programmation proposée. Cette réussite doit beaucoup à la mobilisation des acteurs culturels de la région (les librairies de Toulouse, les compagnies régionales, la Cave Poésie pour un bel hommage à René Gouzenne, le Théâtre Garonne, le Théâtre Sorano, la Médiathèque José Cabanis, Ostal Occitania pour un « Voyage littéraire en Occitanie centrale ») et de partenaires publics (Ville de Toulouse, Ministère de la culture et de la communication, Ministère de l’Education nationale , Région Midi-Pyrénées, Centre national du Livre, British Council) et privés (Fondation La Poste, Espaces culturels E.Leclerc, Fondation Jean-Luc Lagardère SACEM, Gaz de France).
Le Marathon des mots est organisé par l’association « Toulouse, le Marathon du livre », en coproduction avec la Ville de Toulouse.
 [2007-06-18] Source : www.lemarathondesmots.com  RĂ©daction]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé