Retour sur le superbe Festival des Métiers d'Art en Cévennes 2011...


Au 3ème Festival des Métiers d’Art en Cévennes, 78 artistes venus de France et d’Europe ont accueilli près de 8000 visiteurs... Une collection de moments magiques et de souvenirs sont maintenant ancrés dans toutes ces petites têtes !


Les artistes du Festival, qu’ils façonnent le bois, le textile, la pierre, la terre ou les mots, ont à peine eu le temps d’installer leurs échoppes que déjà les premiers visiteurs prenaient d’assaut Pont-de-Montvert, l’ouverture officielle étant pourtant programmée à 14h30 ! En quête d’authenticité et de qualité, ces festivaliers venus de Lozère, des Bouches-du-Rhône, du Gard tout proche, de Hollande ou encore d’Angleterre ont vécu sur ce long week-end du 14 Juillet une escapade singulière en Cévennes… à bien des titres. Des animations originales oscillaient entre magie des sons et plaisir des yeux...
Une singulière poupée de chiffons, confectionnée par quelques couturières féeriques, animée par les rencontres et les sons, enchanta les visiteurs dans des performances dansées s’égrenant dans les différents pôles du village. Mariant le classique au modern jazz, Céline, poupée d’un jour, a joué avec le public dans une complicité drôle, touchante, tendre et rassurante.
Au détour d’une ruelle, les festivaliers ont pu aussi rencontrer les Playmobiles, musiciens Géo-Trouvetou transformant des sons du quotidien en véritables symphonies. Ou encore Fabrice Bony et ses litophones, percussions de grès, calcaires et autres schistes aux sonorités organiques, aux vibrations élémentaires, n’hésitant pas à emmener avec lui petits et grands dans des improvisations en «Lauze bémol majeur». L’environnement sonore fut également sublimé par les installations acoustiques de Jean Poinsignon, égrenant entre les pierres ces «boîtes acoustiques», dans une création musicale par biodiversité sonore renversante.
A Pont-De-Montvert, même l’heure de la pause était une expression artistique, puisque de confortables fauteuils disséminés dans tout le village attendaient les festivaliers pour s’évader, casque sur les oreilles, à l’écoute des textes suaves et ciselés de la Compagnie théâtrale «Hiver Nu», tombée récemment amoureuse de la région.
Près de l’église, à quelques encablures d’une yourte dressée spécialement pour l’occasion, les jeux d’Ophélie, essentiellement fabriqués avec des matériaux de récupération, furent un passage obligé pour bien des festivaliers venus relever le défi d’un tournoi de palet ou d’un puzzle original et éducatif.

Et maintenant, si nous parlions d’argent ?
Nouveauté pour 2011 : deux ventes aux enchères ont été organisées au profit de l’AMAC, mettant à prix des œuvres uniques réalisées par les créateurs, en lien avec la feuille d’argent, en l’honneur de Roland Daraspe, orfèvre Maître d’art. Outre le parrainage de ce 3e festival, Roland Daraspe exposait dans l’enceinte du Temple des pièces exceptionnelles (coupes, couverts, rafraîchissoirs à caviar sertis de verrerie fine…). Le créateur bordelais a également animé la conférence «Être artisan d’art aujourd’hui», au cours de laquelle il a raconté son parcours professionnel, son travail et sa technique, images à l’appui, auprès d’une assistance attentive, admirative et conquise par l’œuvre du Maître.

Pont-De-Montvert est finalement une « île aux trésors »...vivants !
A l’instar de Robert Louis Stevenson, c’est par les routes étroites et sinueuses des Cévennes que les amoureux de l’art se sont retrouvés en ce long week-end du 14 juillet, à la confluence du Tarn et du Rieumalet. Près de 80 créateurs ont pu exposer, partager, transmettre mais aussi vendre quelques morceaux choisis de leur vaste talent à de nombreux visiteurs réceptifs à la puissance, la finesse et la beauté unique de ces pièces d’exception.
Outre un achat éventuel d’œuvres d’art, ou simplement une lascive échappée belle dans les rues pittoresques de Pont-De-Montvert, les «ateliers créatifs» ont connu un grand succès auprès du public, qui a pu s’initier aux métiers d’Art dans toute leur pluralité, réjouissant les créateurs ayant justement l’opportunité de transmettre un peu de ces savoir-faire ancestraux. Pour nombre d’entre eux, il s’agissait là de leur premier festival. Les rencontres et l’enthousiasme des visiteurs en ont marqué plus d’un.
Pour Tchie Goto Fabre, calligraphe : «la calligraphie japonaise, bien au-delà d’être un art, est une philosophie, faite de patience et de maîtrise de soi. Il faut avoir le temps pour calligraphier, et j’ai été ébahie par l’application et la grande qualité d’écoute des visiteurs venus sur mon atelier, notamment les enfants. Une expérience très enrichissante que je reproduirai sans l’ombre d’une hésitation».
Quant à Bob Brightman, sculpteur de noix de coco, il rappelle que : «la noix est un matériau difficile à façonner, de part sa dureté et la poussière que son travail engendre. Masque, lunettes, casque anti-bruit, c’est harnaché comme des cosmonautes que mes «apprentis» ont confectionné leur photophore, de la préparation de la noix fraîche à la réalisation du pied en passant par le fraisage. Mon atelier a suscité de grands éclats de rire, des photographies mémorables et une expérience originale, pour moi comme pour eux ».
Matteo Bonnafede, Président d’Art In Fiera (association italienne jumelée avec l’AMAC) et bijoutier, a souligné : «l’importance de ce type d’évènement pour promouvoir ces talents, héritages souvent millénaires se devant d’être transmis et reconnus à leur juste valeur. Tels des « trésors vivants », en écho à la désignation employée pour les créateurs et artisans d’Art japonais ».
Eva Roelofsen, Présidente de l’AMAC et créatrice textile, de conclure, au nom de tous les adhérents de l’AMAC que : «cette fête des Métiers d’Art de Pont-de-Montvert constitue en elle-même une expression artistique collective, faite d’échanges et de savoir-faire. Il est essentiel, pour les créateurs, des Cévennes ou d’ailleurs, de se réunir, de mutualiser leurs énergies, de créer des temps aussi forts pour s’épauler. Mais, aussi, bien sûr, pour présenter leur production et pouvoir en vivre».

Le 3e Festival des Métiers d’Art en Cévennes a fermé ses portes dimanche soir. Et chaque acteur de cet évènement avait la même sensation : celle d’avoir contribué à la réalisation d’une création collective magique, faite de joie, de partage et d’échanges. A l’heure des adieux, les derniers cartons chargés, parfois épaulés par quelques visiteurs déjà nostalgiques, tous se sont fait la promesse de revenir, et tracer ensemble l’ébauche, l’esquisse, puis la toile, d’une édition 2012 prometteuse.


 [2011-08-04] Source : Festival des Métiers d’Art en Cévennes  Léonore]

 

Les 10 derniers articles du Guide des Festivals
 679 autres articles trouvés

 

Dream Nation se donne pour mission de réunir, faire danser et rêver des milliers de festivaliers !

Découvrez l’unique Festival francilien qui, durant 3 jours, concentre la crème des artistes internationaux les plus reconnus et la scène émergente d’aujourd’hui, en misant sur l'éclectisme et la mixité de son line-up pour rassembler tous les styles de la nation électronique : Techno to Acid, Dubstep to Drum&Bass, Progressive to Trance, Hardstyle to Hardcore… A chaque scène sa thématique, telle est la recette du Festival Dream Nation.



 

CROSSROADS FESTIVAL : Festival européen de découvertes musicales en ligne

La 5ème édition sera numérique et se déroulera du 8 au 11 septembre prochain.
La BIC (Brigade d'Intervention Culturelle), soutenue par la Région Hauts-de-France, organise depuis quatre ans à Roubaix le festival européen de découvertes musicales CROSSROADS.

La cinquième édition du Crossroads Festival devait initialement avoir lieu à Roubaix du 9 au 11 septembre 2020. N'ayant pas une visibilité suffisamment claire sur la rentrée pour maintenir le festival dans sa forme habituelle, nous souhaitons innover et nous adapter à la crise actuelle pour proposer au public et aux professionnels un évènement 100% digital.



 

Jazz sous les pommiers : retrouver en ligne de nombreux contenus réalisés lors des éditions précédentes.

 
À l’heure où aurait dû se tenir la 39e édition de Jazz sous les pommiers, nous vous proposons un détour dans nos archives sonores et visuelles. Grâce à nos partenaires France 3 Normandie, France Musique et France TV – Culturebox, vous pourrez retrouver en ligne de nombreux contenus réalisés lors des éditions précédentes : émissions de radios, captations intégrales et extraits de concerts.
De quoi profiter du festival… tout en respectant la distanciation physique.



 

Le Cabaret Vert : REMBOURSEMENT DES BILLETS ET APPEL AUX DONS

Beaucoup de gens prennent le temps d'écrire aux publics ces temps-ci : missives sanitaires, fiscales, professionnelles, scolaires…
On y prendrait goût et on a soin de lire chacune de leurs réactions qui pour la plupart, fondent en bouche comme la praline d’un Carolo. Cette vague d’amour sucrée compense un peu l’amertume du moment.
Beaucoup ont spontanément appelé au soutien, comme une évidente résistance et un geste actif de solidarité.
Les « comment faire pour vous aider » ont de loin surpassé les « comment se faire rembourser ».

Nous avons dès lors réfléchi à toutes les possibilités ainsi qu’à leurs modalités.



 

Beer Love Festival : L'affiche de la 4ème édition du Beer Love Fest.

Nous avons le plaisir de vous présenter l'affiche de la 4ème édition du Beer Love Fest. Elle a été réalisée (pour la 3ème année consécutive) par l'illustratrice Montpelliéraine 
Alice Mazel.




 

Annulation de la 25ème édition du festival Art Sonic.

Chers festivaliers, c’est sans surprise que les dernières annonces gouvernementales nous amènent à annuler la 25ème édition du festival Art Sonic les 17 et 18 juillet prochains.



 

JAZZ AU PHARE 2020 : ANNULATION

Chers amis, spectateurs, amateurs de musique, musiciens, bénévoles, techniciens, partenaires, prestataires, journalistes, … en d’autres mots, chers « Jazzauphariennes » et « Jazzauphariens »,




 

Festival Beat and Beer : La 5ème édition du festival n'aura pas lieu cet été...

Il y a un mois, alors que le confinement était annoncé, nous nous apprêtions à vous dévoiler avec joie la 5ème édition du festival Beat and Beer, qui devait se tenir début juillet à Malakoff.




 

Festival Scopitone : ANNULATION DE L'ÉDITION 2020.

Dans cette période de crise sans précédent, nous avons une pensée pour chacune et chacun d’entre vous, et espérons que vous et vos proches n’êtes pas trop violemment touchés.




 

Festival International de Contis

Le 25e Festival International de Contis ne pourra pas se réaliser dans les conditions habituelles du 25 au 29 juin 2020, sur la commune de Saint Julien en Born, dans les Landes. Dans le cadre de la crise sanitaire en cours liée au COVID-19, le Cinéma de Contis restera fermé dans l’attente de jours meilleurs.




 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé