La Route Du Rock : Jour 2

La Route Du Rock : Jour 2

Voici le deuxième jour de ce festival.

Alors que certains reviennent du centre de Saint Malo, de la plage Bon-Secours où The Patriotic Sunday joua un set bien sympa, et que l’on se trouvait serrés comme des sardines sur le sable chaud et sous le soleil de plomb ; le Fort s’anime grâce aux DJ’s de Magnetic Friends comme tous les ans avant le premier concert et entre chaque changement de scène.
St-Vincent ouvre cette deuxième soirée très prometteuse musicalement et scéniquement parlant. Et c’est une belle voix suave féminine assurée interprétée par Annie Clark qui nous entoure agréablement. Beats, guitares électriques, des sonorités un peu jazzy, et airs à la Sufjan Stevens, normal, ils jouent parfois ensemble ! Quant au timbre d’Annie on pourrait le comparer à celui de Fiona Apple ou de PJ Harvey avec des envolées lyriques à la Björk.
Camera Obscura reprend la scène et nous propose des mélodies originales ponctuées par des guitares, percus, piano, orgue, et trompette. Les Ecossais assurent au Fort et perpétuent ainsi la réputation de ce peuple précédemment représenté par Belle and Sebastian (c’était en 2006) !
The Kills a assuré un show de qualité mêlant rythmes endiablés et voix métalliques et cassées.
Quant à la Canadienne Peaches et son nouveau groupe Sweet Machine plein de peps et d’énergie, ils enchaînent danses désarticulées et déguisements en tous genres ! Les images en disent long…
Les Anglais de Four Tet ferment la page de ce deuxième jour avec une électro jazzy et le fort s’endort alors sur des notes dynamiques et annonciatrices d’un beau lendemain.

Marianne Betout.
 [2009-08-21] Source : La Route du Rock (collection été)  marianne]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé