Sziget : l'île de la Liberté

Sziget : l'île de la Liberté

La 20ème édition du Sziget Festival mettra l’accent sur les idées et le concept d’Île de la Liberté. Du 5 au 12 août, artistes, scènes, activités ludiques, décors, lampions et joie de vivre des 380.000 festivaliers seront de retour sur l’île d’Óbudai de Budapest, la 5ème ville la plus visitée d’Europe. La star française, David Guetta sera la vedette du Show Final avec un spectacle de lumières et pyrotechnies.

« Il y a 20 ans, nous étions un groupe de jeunes enthousiastes ayant envie d’une semaine non-stop de fun ensemble dans un endroit où tout est possible et rien n’est obligatoire. C’est ainsi que l’Île de la Liberté naquit en 1993. Cette année nous aimerions accentuer ces souhaits et libérer l’imagination de nos festivaliers plus que jamais » - raconte Károly Gerendai, le cofondateur du Sziget.

Plusieurs nouveautés feront leur apparition lors de cette édition 2013. Une Plage sera aménagée avec des bars et une décoration rappelant les full-moon parties, il sera possible de se rafraîchir et de faire la fête jour et nuit sur cette plage spécialement aménagée. Une grande roue, le Sziget Eye, permettra d’admirer les concerts de la Grande Scène à 60 mètres de hauteur. Le Colosseum accueillera des soirées électro underground et sera le théâtre de la nouvelle Color Party où les participants se baigneront dans une orgie de poudres colorées. L’atmosphère de ce « festival-expérience » se ressentira dès la tombée de la nuit. Lampions, arbres illuminés autour des tentes, en plus le Disco Park et le Freak Park éclaireront la nature avec lumières d’ambiance, stroboscopes et machines à fumée créant ainsi une discothèque en plein milieu de la forêt.

« Le Sziget n’est pas qu’un festival de musique mais un rassemblement d’artistes venus du monde entier »

Chaque année, Sziget présente un événement musicalement incontournable avec une programmation taillée pour la fête. De plus, afin de proposer une alternative à l’uniformité, l’accent est mis sur les programmes culturels qui animent les journées des milliers de festivaliers qui arrive de 70 pays du monde entier. Offrant 200 programmes chaque jour les organisateurs se sont toujours attachés à créer une atmosphère spéciale, illuminée et détendue. Le Luminarum, le Tarot Labyrinth, le Cökxpon, la Rue des Lampions créent au Sziget une ambiance unique en Europe.

Le thème du Parc d’Attraction d’Europe de l’Est sera le monde hippie des années 60-70. Cheveux longs, jeans serrés, peace & love, les libertés seront mises en avant. Une usine de vêtements permettra à chaque designer en herbe de créer son propre costume pour le festival.

Le voyage culturel continuera avec l’entrée au Cirque du Sziget. Les membres hongrois de ce cirque acrobatique se produisent avec la troupe du Cirque du Soleil. Le show exclusif de Recirquel, véritable voyage dans le temps, permettra de découvrir les délires artistiques et les costumes originaux d’une troupe d’artistes ambulants.

À travers les rues et allées du festival, les festivaliers croiseront des créatures et personnages sortis d’univers improbables. Les troupes de Théâtre de Rue venus des contrées Maoris, de l’Inde à la Grande Muraille de Chine et de différents pays européens.

Sziget accueil plus de 500 concerts pendant une semaine. Jusqu’ici les organisateurs ont dévoilé plus de 80 groupes pour 2013. Entre eux Blur, Wax Tailor, Ska-P, Parov Stelar Band, Sebastian Ingrosso, Nicky Romero, Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra, Empire of the Sun, Dezzee Rascal, Boys Noize, Everything Everything, Tame Impala, Woodkid, Azelia Banks ou encore Zaz. La line-up se complète chaque jour, plusieurs stars seront annoncées dans les semaines à venir!

Le point d’orgue de l’édition à venir sera le Show Final. Le dernier concert de cette semaine de folie sera animé par un splendide feu d’artifice accompagné de lasers et d’effets spéciaux sur fond de musique électro mixée par le plus grand DJ-producteur, David Guetta.

Pour la 20ème année, le Sziget offre l’expérience de sa vie : celle d’avoir traversé l’Europe, de découvert l’art, la musique, une des plus belles capitales ; et de vivre en communauté, d’apprendre à se respecter et à respecter les autres, de partager son sourire et surtout de se sentir libre !
 [2013-04-22] Source : Sziget Festival 2013  nicolas]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé