Joyeux anniversaire Art Rock !


Du 17 au 19 mai, le festival Art Rock de Saint-Brieuc célèbre trois décennies d’audaces artistiques qui ont marqué des générations de festivaliers. De Miles Davis à Blur, d’Andy Warhol à Bjork, de Philippe Decouflé à Royal de Luxe, des centaines d’artistes d’exception ont ainsi inscrit leurs noms en lettres de feu dans le livre d’or du festival.

Chaque année le temps d’Art Rock, Saint-Brieuc devient une ville ouverte aux artistes du monde entier, qu’ils soient musiciens, acteurs, danseurs, inventeurs ou plasticiens pourvu qu’ils aient cette énergie rock qui caractérise l’esprit d’Art Rock.

Le centre ville sert d’écrin au festival, et, des théâtres de la scène nationale au moindre parking, en passant par le Musée ou des friches, tous les lieux sont sollicités pour les artistes et les amoureux de l’art et du rock.

Pour son trentième anniversaire, Art Rock a mis les petits plats dans les grands et promet d’être riche en aventures et en trésors à découvrir.
Avec une complicité gravée dans le granit et des parcours intimement liés, Art Rock et La Fura dels Baus se retrouvent à nouveau. La compagnie de théâtre espagnole, mondialement célèbre prépare un spectacle à sa démesure qui s’annonce comme l’un des temps forts de l’édition 2013.
Le grand chorégraphe anglais Michael Clark, à l’univers résolument pop, présente au Grand Théâtre de Saint-Brieuc « New Work » et « Come, been and gone » sur les musiques de Scritti Politti et David Bowie.
Artistes hors du commun, inventeurs sonores et visuels géniaux, Bernard Szajner et Yro, transforment le Petit Théâtre de la Passerelle en laboratoire d’expérimentation pour une « Conférence des Oiseaux » singulière créée pour Art Rock.

Côté musiques, célébrées au pluriel, les artistes les plus en vue d’aujourd’hui et de demain se partagent les différentes scènes.

L’esthète ténébreux Benjamin Biolay et l’élégante Lou Doillon seront les chefs de file de la première soirée sur la grande scène le 17 mai. Également à l’affiche, le prodige new wave Lescop et le talentueux Woodkid qui sort son premier album le 18 mars prochain.
Le lendemain, samedi 18 mai, ce sera au tour du groupe touareg Tinariwen d’ouvrir la soirée. Puis dans la foulée : Féfé, ses cuivres colorés et sa chaleur ; Wax Tailor et son groupe d’électro-soul The Dusty Rainbow Experience et enfin Breakbot Live, véritable bombe armée pour les dancefloors accompagnés de shows audiovisuels époustouflants.
Le dimanche 19 mai, au Grand Théâtre se produira pour un concert exceptionnel Agnes Obel.
Sallie Ford, Skip the Use et Sexion d’Assaut prendront possession de la Grande Scène. Ce dernier tient le haut du pavé du rap français. Ses disques se vendent par dizaines milliers d’exemplaires et ses shows très spectaculaires attirent un public de plus en plus nombreux. Skip the Use vient de se voir attribuer la Victoire de la musique 2013 comme meilleur groupe rock de l’année, gage de son énergie incroyable sur scène.
Art Rock accueille son lot de découvertes et de révélations. Cette année sont parmi les plus attendues :
Fauve, La Femme, St.Lô, Yan Wagner, Skip &Die et le groupe américain Ume.
Autre particularité d’Art Rock, les arts numériques. Le Musée présentera six installations multimédia sélectionnées au niveau international. Parmi celles-ci une œuvre interactive de Rafael Lozano-Hemmer remarquée à la Gaîté Lyrique à Paris.
Enfin, le festival confie aux plus grands chefs costarmoricains réunis dans le collectif Rock’n Toques le régal des papilles, aux musiciens du métro parisien celui des oreilles et offre aux festivaliers expositions de photographies, projections vidéos et rencontres littéraires.
Art Rock fait la promesse d’une édition d’exception, qui sonne comme une invitation à entrer dans la danse. Que La fête commence !
 [2013-02-17] Source : Art Rock  nicolas]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé