1, 2, 3 Main Square !


Pour la 8éme année consécutive, le Main Square Festival nous a fait vibrer, rêver, danser, sauter sous un rythme pop rock dans la citadelle d'Arras. Un festival de renommée internationale, qui a réunit plus de 50 000 festivaliers par jours sous un soleil de plomb pour voir des groupes mythiques ou en passe de le devenir ! Shaka Ponk, Kaiser Chiefs, Shela Sue, The Gaslight Anthem, Limp Bizkit, Linkin Park, Queens of the Stone age, Chemical Brothers, Moby, Portishead, Aloe blacc, Two Doors cinema Club, Mai, I blame coco, Cold war kid, Bruno Mars, PJ Harvey, Portishead, ou encore Coldplay....

2011, une année plus éclectique pour le Main Square ? Au niveau des groupes, le festivals est resté fidele à lui même, c'est au niveau des spectateurs que le changement c'est opéré, avec une tranche d'âge allant de 6 ans à 70 ans et venant de tous horizons, la Hollande, l'Angleterre, la Belgique ou l'Espagne. Lorsque vous regardez la foule autour de vous, vous pouvez voir des passionnés de music arborant des slogan comme "Music is the weapons of the future", des fétards écolos qui eux on pour slogan "Save water, drink a beer", ou des festivaliers déguisés comme les fameux Colors-Men qui on enflammés la scène à Kaiser Chiefs. Le Main Square festivals est un festival unique et populaire, mais lorsque l'on y assiste on se demande si nos événements préférés ne deviennent pas un marché de surconsommation ? Peut être cela est il du à la forte présence du sponsorat, quoi qu'il en soit, quelques petits changements se sont opérés depuis les années précédentes. La Green Room change de visage en étant remplacée par l'ancienne scène de la grand place d'Arras, des canapés dans la tente SFR vous permettent de regarder une retransmission du concert précédent, des transats sont la pour reposer vos pieds fatigués, vous pouvez aller vous désaltérer dans un bar a vin sur le site et les stands souvenirs et nourriture pullulent, sandwichs créoles, nourriture chinoise et churros pour l'exotisme, glaces pour les petits et grands enfants, pommes de terres au four pour le terroir et bien évidement, les incontournables frites burger. Il y en a pour tous les gouts !
On peut dire que le Main Square se met en quatre pour satisfaire ses spectateurs et c'est encore une année réussie pour Arras qui nous en a mis plein les oreilles !
 [2011-07-08] Source : Main Square Festival  Hélène Legry]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé