Solidays, plus que jamais érogène avec Manu Chao.


On peut le dire, la onzième édition du festival a mené à bien la barque du plaisir solidaire.

Cette année, il y en avait encore pour tous les goûts. Entre les expositions et débats, le village associatif, les restos du monde entier, des concerts à n’en plus finir, Solidays a séduit cette année près de 152 000 festivaliers (160 000 pour le record de 2008).

Si la fréquentation est légèrement plus faible, la recette est au beau fixe avec environ 1,5 millions d’€ récoltés pour des projets concrets d’aide aux malades à travers le monde.

IMMENSE, JOUISSIF, INCROYABLE. Les qualificatifs élogieux ne manquaient pas dans les backstages du festival. Bénévoles, techniciens, artistes étaient unanimes pour saluer la performance de Manu Chao et de ses musiciens. Voilà 10 ans que Solidarité Sida attendait ce moment. Après 1h15 d’un show énergique et fiévreux, c’est l’émotion qui l’a emportée...

Solidays s’est clos sur un air de « Pinocchio » pour un hommage enflammé aux bénévoles de Solidarité Sida. « El Desaparecido » était décidément bien là et a laissé derrière lui près de 55 000 festivaliers conquis.

>>> Pour voir la vidéo :
http://blog.solidays.org/2009/06/30/solidays-plus-que-jamais-erogene-avec-manu-chao/
 [2009-06-30] Source : Solidarité Sida  Nicolas]

 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé