Children of the Summer's End

du 28 Septembre au 01 Octobre 2017

Musiques - Actuelles | 1° Edition


 Ile de Gavrinis Larmor-Baden  | Bretagne |  Morbihan (56)


   

Children of the Summer's End

Présentation



1° Edition - Créé en 2017

« Un autre festival?!?”, s’exclamera, peut-être la majorité des observateurs avertis. Oui, à première vue, c’est vrai. Mais… Baptisé d’après les paroles d’une chanson de David Bowie (Memory Of A Free Festival, présente sur le deuxième album de l’artiste anglais, avant d’être éditée en single en 1970), « Children Of the Summer’s End », qui se fera également appelé « COSE » n’est pas tout à fait un événement… comme les autres. Il y a d’abord sa date. Ce dernier weekend du mois de septembre (28.09 – 1.10), quelques semaines après qu’ait été déclarée close la saison des grands raouts musicaux et estivaux, c’est le moment très précis et si particulier où l’été indien – cette période synonyme de douceur et d’étonnantes couleurs – rend son dernier souffle avant de laisser la place à un automne rougeoyant. Il y a, bien sûr, sa programmation – sans esbroufe, ni effet d’annonce – qui associe sous la même bannière pop teintée d’électronique (à moins que ce ne soit l’inverse), chanson, folk ou musiques du monde, avec des groupes d’ici et d’ailleurs, prestations live et DJ sets, noms confirmés ou en devenir, de Moriarty à Zombie Zombie, en passant par Lubomyr Melnyk, Polo and Pan, Albé ou Death In Vegas.

Line-up



Jeanne Added, Papooz, Polo & Pan, Faust, Albé, Lubomyr Melnyk, Get A Room (DJ set), Sovaj, The Slow Sliders, Death In Vegas, Tristesse Contemporaine, La Mverte, Red Axes, Yan Wagner, Faire, Maud Geffray, Sutja Gutierrrez, Vox Low, Pépite, Mugwup, Moriarty, Juliette Armanet, Acid Arab, Fantazio, The Rodéo, Hugo Barriol, Cheval Blanc, The Blue Butter Pot, Mohamed Lamouri, Phred Noir, Radioooo, Cécile y El Kinki, Chassol, Zombie Zombie, Ivan Smagghe



Le site officiel


cose-festival.com

Organisateur du festival


Children of the Summer's End


France
 



Email : matthieu.gavrinis@gmail.com



Plus d'info sur Pro Festivals
Retrouvez plus d'informations sur le festival Children of the Summer's End  sur www.pro-festivals.com le portail dédié aux professionnels des festivals.


Programmation à découvrir sur le site internet du festival : cose-festival.com/programmation/?subdate=all

Hebergement



Sur l'île :
2 types d’hébergement sont à votre disposition sur l’île :
- Le TIPI ( pour 4 ou 6 personnes)
- La Kartent (pour 2 personnes)


Restauration



4 types de restaurants éphémères pourront vous accueillir sur l’île.

Produits issus de l’agriculture biologique
Circuit court

Partir en Covoiturage


Accès - En voiture, en moto, en vélo :
Pour vous rendre sur le site du Children Of the Summer’s End, sur l’île de Gavrinis :

Vous devez vous rendre jusqu’à la commune du bord du Golfe du Morbihan : Larmor-Baden. C’est à l’écart des principaux axes de circulation. Elle est desservie par la RD316 et est connectée en deux points à la RD101, reliant Auray à Vannes en passant par Baden.

A 14kms de VANNES et à 14kms d’AURAY la commune de Larmor Baden vous proposera des parkings et la possibilité de gagner l’île de Gavrinis grâce aux bateaux-navettes C.O.S.E au départ de l’embarcadère. Les coûts de votre traversée dans les bateaux-navettes C.O.S.E vers l’île de Gavrinis et de votre retour vers le continent sont compris dans l’achat de votre billet ou Pass.

- En train : Des navettes bus seront à votre disposition au départ de la Gare de Vannes pour gagner les parlings C.O.S.E à Larmor-Baden.

- En bateau ou tous types d’embarcations nautiques :
Il vous sera impossible d’accoster aux abords de l’île de Gavrinis sans être préalablement passé à l’embarcadère de Larmor-Baden.




Tarifs Pass journée : 38€
Pass festival à partir de 110€

Location/Points de vente

tickets.cose-festival.com



 

La première édition du Children of the Summer's End est reportée !
 [2017-09-04]

Le Children of the Summer's End festival, qui était annoncé pour le week-end du 28 Septembre est reporté à Septembre 2018. Sans donner plus de précisions dans leur post Facebook, les organisateurs rembourseront les détenteurs de billets :

"Chers amis,
C'est vraiment à contre-cœur, et avec beaucoup de tristesse, que l’équipe COSE a dû se résoudre à repousser d’une année la première édition de son festival. Children Of the Summer’s End ne verra donc le jour qu’en Septembre 2018, mais ce temps de travail supplémentaire permettra de mieux prendre nos marques, et de respecter l’état d’esprit initial du projet.
Pour les personnes ayant acheté un Pass, un Pack ou un Billet 2017:
- Vous serez intégralement remboursées dans les 8 prochains jours.
- Vous bénéficierez de 10% de réduction sur votre Pass ou billet 2018 (écrivez nous à l'adresse ci-dessous).
L'équipe COSE"


Source : Children of the Summer's End  Paul

Plus de news »

Vous avez une info, une actualité ou même une rumeur sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une news. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

Plus de news »

Vous avez une vidéos sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une vidéos. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

Children of the Summer's End, un exil utopique.

Children of the Summer's End, un exil utopique.

“Un autre festival ?!”, s’exclamera, peut-être la majorité des observateurs avertis. Oui, à première vue, c’est vrai. Mais… baptisé d’après les paroles d’une chanson de David Bowie (Memory Of A Free Festival, présente sur le deuxième album de l’artiste anglais, avant d’être éditée en single en 1970), « Children Of the Summer’s End », qui se fera également appelé « COSE » n’est pas tout à fait un événement….comme les autres.

Ile de Gavrinis

Il y a d’abord sa date. Ce dernier weekend du mois de septembre (28.09-1.10), quelques semaines après qu’ait été déclarée close la saison des grands raouts musicaux et estivaux, c’est le moment très précis et si particulier où l’été indien – cette période synonyme de douceur et d’étonnantes couleurs – rend son dernier souffle avant de laisser la place à un automne rougeoyant. Il y a, bien sûr, sa programmation – sans esbroufe, ni effet d’annonce – qui associe sous la même bannière pop teintée d’électronique (à moins que ce ne soit l’inverse), chanson, folk ou musiques du monde, avec des groupes d’ici et d’ailleurs, prestations live et DJ sets, noms confirmés ou en devenir, de Moriarty à Zombie Zombie, en passant par Lubomyr Melnyk, Polo and Pan, Albé ou Death In Vegas.

Et puis, il y a son lieu. Car COSE, c’est aussi, et surtout, la tentation d’une île. Celle de Gavrinis, située dans le Golfe du Morbihan, que se partagent le département et le producteur de cinéma Pierre-Ange Le Pogam, l’une des principales têtes pensantes de ce projet un peu fou. Car là-bas, seuls se dressent la nature et un fabuleux site mégalithique, le Cairn de Gavrinis. Dès lors, ce lieu dicte une philosophie, chère aux organisateurs. Une philosophie qui s’adresse à tous ceux qui souhaitent encore prendre le temps et apprécier un instant, qui savent conjuguer au passé, au présent comme au futur l’expression “vivre ensemble”, qui croient que le substantif “respect” (de la nature, de l’autre) a une vraie signification, un vrai sens.
 [2017-08-28] Source : Children of the Summer's End  Paul
Plus d'articles »

Vous souhaitez proposer un article sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction un article. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com